Aimery de Rochechouart (1744-1791). un noble libéral à la fin du XVIIIe siècle Agrandir l'image

Aimery de Rochechouart (1744-1791). un noble libéral à la fin du XVIIIe siècle

Nouveau

Chef de famille « d’une des plus anciennes et des plus illustres maisons du royaume » (Chérin), Aimery de Rochechouart adhère avec enthousiasme aux idées nouvelles révolutionnaires. Député de la noblesse de Paris aux États généraux, membre de la Constituante, il meurt en juillet 1791, miné par la maladie et peut-être le remord de s’être laissé entraîner dans une aventure impossible à maîtriser

Plus de détails

100 Produits

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


25,00 €

Fiche technique

Auteur Michel Lallemand
Date de parution 2005

En savoir plus

Chef de famille « d’une des plus anciennes et des plus illustres maisons du royaume » (Chérin), Aimery de Rochechouart adhère avec enthousiasme aux idées nouvelles révolutionnaires. Député de la noblesse de Paris aux États généraux, membre de la Constituante, il meurt en juillet 1791, miné par la maladie et peut-être le remord de s’être laissé entraîner dans une aventure impossible à maîtriser

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Aimery de Rochechouart (1744-1791). un noble libéral à la fin du XVIIIe siècle

Aimery de Rochechouart (1744-1791). un noble libéral à la fin du XVIIIe siècle

Chef de famille « d’une des plus anciennes et des plus illustres maisons du royaume » (Chérin), Aimery de Rochechouart adhère avec enthousiasme aux idées nouvelles révolutionnaires. Député de la noblesse de Paris aux États généraux, membre de la Constituante, il meurt en juillet 1791, miné par la maladie et peut-être le remord de s’être laissé entraîner dans une aventure impossible à maîtriser